mercredi 25 octobre 2006

Huîtres au jus de légumes frais, blinis aux algues

OctobRRRe, un mois en RRReuh, un mois à manger des huîtRRRes !...

Vous y croyez, vous, à cette histoire des mois en R où l'on pourrait se gaver d'huîtres et cesser tout à coup d'en manger, de mai à août, parce que durant les mois sans R les huîtres seraient impropres à la consommation ? Moi qui ai commencé sur le tard à aimer les huîtres et qui me suis intéressé à ces drôles de mollusques, je n'adhère pas à cette idée. Chez nous, les huîtres se mangent... toute l'année ! J'évite de les manger au printemps, car elles débutent leur cycle de reproduction : les huîtres produisent une substance blanche qui les rendent "laiteuses". On aime ou on aime pas...

Parce que la saison bat son plein, je vous livre cette recette d'huîtres (presque) au naturel, qui je l'espère devrait plaire à Patrick Cadour. Comment ?! Vous ne connaissez pas Patrick ?! Il a ouvert son blog il y a 3 mois et je ne peux déjà plus m'en passer. Comment ?! Vous n'avez jamais visité son blog, Cuisine de la mer (http://estran.canalblog.com) ?! Et quoi ?! Que faites-vous encore là ?! Filez, filez vite ! Heu... mais revenez après, quand même ! ;-)

Huîtres au jus de légumes frais, blinis aux algues

Ingrédients (pour 2 personnes)
12 huîtres bretonnes (of course!)2 belles carottes
150 g de céleri rave1 CC de graines de pavot (fac.)
1 pipette de Sauternes (fac.)

Marche à suivre

Ouvrez les huîtres en prenant soin de ne pas vous blesser ou d'abimer les huîtres. Jetez la première eau. Décrochez délicatement la chair des huîtres en les laissant dans leur coquille. Disposez-les directement dans les assiettes de service, sur une couche de gros sel pour les maintenir en place.

Pendant que les huîtres renouvellent leur eau (comptez 5 à 10 minutes), épluchez et nettoyez les carottes et le céleri à l'eau. Détaillez le céleri en gros tronçons. Passer les légumes à la centrifugeuse pour en extraire le jus dans un bol.

Au moyen d'une pipette ou d'une poire à jus, prélevez la nouvelle eau des huîtres et ajouter au jus de légumes. Ajoutez 1 pipette (ou 1 CC) de Sauternes. Mélangez.

Versez 1 CS (ou un peu moins) du mélange jus/eau/Sauternes dans chaque huîtres. Décorez avec quelques graines de pavot. Servir immédiatement.

La recette des blinis aux algues, d'après une recette de Laurence salomon, est disponible sur le blog Cuisiner en ligne (http://www.cuisinerenligne.com). Comme tu peux le voir, Stéphane, j'ai trouvé les ingrédients nécessaires à la réalisation de ces blinis : le gomasio, le sarrasin, les algues. Ces blinis sont très faciles à préparer, ils sont délicieux et l'alliance avec les huîtres est absolument parfaite.

Notes

J'élimine toujours la première eau des huîtres. En fait, pas exactement... Je récupère cette première eau dans un bol, je la filtre, puis je la conserve (au congélateur ou au frigo 24h). J'utilise notamment cette eau quand je prépare des huîtres en gelée ou je l'ajoute à une sauce pour un plat de poisson.

Si vous souhaitez en connaître un peu plus sur les huîtres, je vous invite à consulter un site passionnant et très bien documenté : http://www.ostrea.org. Vous y apprendrez notamment à ouvrir les huîtres, sans vous enfler la main...

Une autre recette avec des huîtres sur NNB! : Huîtres à l’émulsion de persil, marrons tièdes, mesclun et blinis à la farine de châtaigne

D'autres recettes de blinis sur NNB! : Des blinis, un bline

Bon appétit !
Tit'

23 graines et quelques miettes pour un cuicui affamé:

Mmmh je pars dans une semaine en Normandie, et moi aussi je crois que je vais me gaver d'huites ^^ (enfin j'attends pas les mois en RE en général car je suis une fan mais là, ça me donne une raison suppélmentaire !!)

Fred , le 25/10/2006 13:01  

Ouaouw, cette recette est vraiment alléchante. Le coup des mois en R, je croyais que c'était justement pour respecter le cycle de reproduction. Ce n'est pas le cas ?

Le confit c'est pas gras , le 25/10/2006 13:25  

Tu as raison, c'est vraiment la saison, les RRRR ont commencé, on en mangerait bien presque tous les jours en alternace avec des CSJ, Monsieur Mamina a flashé sur te recette, il faut que je m'exécute!!!

mamina , le 25/10/2006 13:25  

j'ai mangé mes premières huîtres de la saison la semaine dernière, quel régal!
et ta recette, très alléchante!

Claire emma , le 25/10/2006 13:30  

Une recette tout en finesse!

Choupette , le 25/10/2006 13:55  

Dommage que je n'aime pas les huitres, ca me parait drolement réussi. Belle présentation

pom d'api , le 25/10/2006 14:52  

Vraiment superbe, tu es un chef. Les photos sont juste à tomber !!! Mais je susi comme pom d'api, je n'aime pas les huites, je me nourrirai de tes photos. Bravo

Amitiés
Claude

P.S. je te rassure, mon foie va bien (pour l'instant ;-)

Anonyme , le 25/10/2006 15:27  

mois aussi j'avais lu que durant l'été les huitres se reproduisent, deviennent plus laiteuses (certains disent qu'elles sont aussi meilleures durant cette période) et qu'en gros on conseille de ne pas les manger pour les laisser se reproduire tranquilelment (beh ouiais elles ont déjà pas la vie facile ces pauvres bestioles).
Recette super, le hic c'est qu'en italie les huitres ce le fait pas des masses (je préfère les déguster directement sur le port de cancale plutot qu'après un voyage paris-milan-rome.. :-))), je n'ai plus qu'à me faire une raison... snifff...

Cenzina , le 25/10/2006 15:31  

habitant près de la grande bleue je mange des huîtres toute l'année R ou pas R... elles sont légèrement laiteuses en juillet août mais pas toutes en plus.
Cenzina a raison : la dégustation sur le port de Cancale est géniale !

Mamounette , le 25/10/2006 16:05  

Elle me fait rêver au grand large, ta recette...! :-)

Elvira , le 25/10/2006 17:06  

Tes photos sont superbes et donner envie de savourer ces belles huitres...

awoz , le 25/10/2006 17:32  

Moi qui ne suis pas une folle d'huitres, tu me donnes envie d'essayer ta recette. Et mention spéciale pour tes photos sublimes.

Anonyme , le 25/10/2006 19:02  

les huitres pour moi, c'est en décembbbbrrreeee ;-) mais je prends les blinies de sarrasin, ils ont l'air terribles!

Alhya , le 25/10/2006 20:55  

Bravo pour cette association et quelles photos...

stephane , le 25/10/2006 21:57  

les mois en "R" c'était quand les transports frigorifiques n'existaient pas tout simplement ! Laiteuses? oui oui je les aime comme ça ! et tout l'année aussi ! Je connais le blog de "cuisine de la mer " bien sûr et la recette de Laurence Salomon me fait de l'oeil ! Déjà que Stéphane de "Cuisiner en ligne" me répète toujours d'y aller le plus vite possible....bref tout ce bla bla pour te dire que ta recette est top, en plus j'ai des pipettes et que ta photo on n'en parle même pas tellement elle est appétissante!

Mercotte , le 26/10/2006 07:20  

Cette recette me plaît beaucoup évidemment ;-)) Respect de l'huître, jus de légume innovant, sans compter le blinis blé noir que je fais aussi, mais avec du homard grillé)... Par contre le coup de la pipette, je me demande si çà ne va pas aussi vite de verser directement l'eau dans le jus? Je pars samedi dans ma maison de Bretagne, à 300 m des parcs de Prat-ar-Coum, j'en causerai au retour.

Merci pour ce coup de bitos à mon jeune blog, je suis vraiment heureux et surpris de l'accueil qu'il reçoit. Je continue en privé!

Patrick CdM , le 26/10/2006 11:11  

Alors là bravo! C'est superbe!

loukoum°°° , le 26/10/2006 13:29  

Mais pourquoi appeler cela des blinis ( = pâte levée avec de la levure )? Ce sont des galettes de sarrasin ( dont on peut trouver facilement de la farine, sans forcément la moudre soi-même ) aux algues, tout simplement ! Non ?

Valérie , le 26/10/2006 18:04  

Valérie,
Ta remarque est assez juste et je te remercie car elle me permet de corriger une imprécision importante dans mon billet. En effet, je me suis écarté de la recette originale de Laurence Salomon. En ajoutant de la levure (de boulanger) et en montant le blanc de l'oeuf en neige, j'ai réalisé une véritable pâte à blinis, que j'ai laissée monter pendant une heure sous un torchon.
Quant à moudre des grains de sarrasin pour obtenir une farine, je t'assure que cela change beaucoup au goût. La farine de blé noir que je trouve dans le commerce (même bio, même de type 150, même celle que je trouve chez un petit meunier aux confins de la Bretagne et qui est à tomber tellement elle est bonne) est beaucoup plus fine et grise, que cette farine grossière et beige très clair que j'ai obtenue. J'ai mixé mes grains et le résultat me convenait tout à fait. Il y avait aussi un certain plaisir à m'exécuter. Cela m'a rappelé au temps où je regardais ma grand-mère moudre son café dans son moulin à café.
Maintenant bien sûr, pour réaliser ces blinis, il n'est pas nécessaire de moudre sa propre farine. La recette proposée sur le blog de Stéphane m'a séduite, j'avais envie de la reproduire, et la reproduire signifie pour moi respecter les règles fixées dès le départ par l'auteur. Et ce qu'il y a de formidable dans la cuisine, c'est que chacun fait les choses à sa sauce comme bon lui semble, qu'il n'a de compte à rendre à personne... et moi non plus.
Merci de ta visite ! :)

Tit' , le 26/10/2006 23:12  

Si on n'aime pas les huitres, on laisse un commentaire quand même ?
:-)
Concernant la galette de sarazin, c'est pas seulement le plat national des Bretons mais aussi des colons qui ont défriché le Canada ! (en ce temps, yavait rien d'autre à manger)Avec de la mélasse importée Barbades, Monsieur ! :-)

raymonde , le 27/10/2006 01:01  

les photos sont magnifiques! et la recette c'est de la grande cuisine! Bravo!

sophie , le 27/10/2006 10:08  

Superbe, grandiose, magnifique, excellent, etc... les mots me manquent!!!
Aaaaaaah, les hommes!!!
;-))))
Bizzzz,
Alexandra

Miss Tiny , le 27/10/2006 17:55  

je suis une ostréicultrice passionnée par mon métier!!! et les huitres pour ceux qui n'aiment pas encore essayez de les manger cuisinées!!! c'est aussi exquis!! gratinées au four ou à la cheminée!!

lazz , le 18/11/2006 23:46