mercredi 8 novembre 2006

Soupe Parmentière huîtres, morilles et lard croustillant

Et c'est là qu'on se rend compte, quand vient le froid, qu'il n'y a rien de mieux pour nous rasséréner qu'une bonne soupe bien chaude. Et c'est là qu'on se rend compte qu'il fait nuit plus tôt et que prendre un plat en photo devient vraiment une tache ardue pour l'amateur qui ne possède pas forcément l'équipement adéquat. Et c'est là qu'on se rend compte que le lard grillé n'est pas hyper hyper photogénique, qu'une huître sans sa coquille non plus, qu'une morille noyée dans la soupe guère mieux, bref que ce plat n'était pas des plus aisé à prendre en photo... Mais, je vous rassure, la photo du plat n'est pas une fin en soi, le but de ce billet est de vous apporter un peu de châleur à vos coeurs réfrigérés avec cette recette de soupe parmentière revisitée.

Une soupe parmentière, quoi qu'est-ce ? A la base, il s'agit d'une fondue de poireaux et de pomme de terre qu'on allonge avec de l'eau, que l'on mixe éventuellement, et que l'on accompagne d'une belle tranche de lard. Une belle soupe de terroir et de saison !

L'adaptation, je la dois une fois de plus à mes Carnets de Recettes du magazine Côté Ouest. J'ai toutefois agrémenté cette parmentière à ma façon.

Soupe Parmentière huîtres, morilles et lard croustillant

Ingrédients (pour 2-3 personnes)
4-6 tranches fines de lard fumé400 g de pommes de terre
1 gros poireau1 échalotte
10-12 morilles séchées (ou fraîches)1 bouquet de ciboulette
500 ml d'eau50 ml de crème fleurette
20 + 5 g de beurre demi-sel12 huîtres bretonnes
fleur de sel, poivre 

Faites tremper les morilles séchées dans un bol d'eau tiède. Lavez, épluchez et émincez grossièrement le poireau. Epluchez l'échalotte et émincez également. Epluchez les pommes de terre et coupez-les en morceaux. Lavez, essuyez et ciselez la ciboulette. Brossez et ouvrez les huîtres, jetez la première eau avec les coquilles et réservez la chair des huîtres dans un bol ; bien fraîches, les huîtres vont renouveler leur eau rapidement. Faites fondre le beurre dans une cocotte et mettez à suer le poireau et l'échalotte émincés, sans les laisser dorer. Ajoutez les pommes de terre en morceaux, l'eau, les morilles réhydratées et égoutées, mélangez et laissez cuire pendant 20 minutes à couvert sur feu doux.

En fin de cuisson, retirez les morilles, mixez la soupe de poireau et de pomme de terre, puis ajoutez les morilles, la crème, la ciboulette ciselée. Salez, poivrez. Portez la parmentière à ébullition et réservez.

Filtrez l'eau des huîtres avec une étamine. Portez l'eau à ébullition dans une casserole et pochez les huîtres pendant 1 minutes. Retirez les huîtres et réservez-les. Mélangez la parmentière avec l'eau des huîtres.
Faites dorer les tranches de lard fumé à la poêle avec un peu de beurre, jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes. Egouttez dans du papier absorbant l'excédent de graisse.

Répartissez la soupe dans des assiettes creuses, disposez les huîtres et le lard croustillant. Servez aussitôt.

Bon appétit !
Tit'

9 graines et quelques miettes pour un cuicui affamé:

Parmetière de luxe: huîtres et morilles, j'ai connu buen pire!

mamina , le 07/11/2006 20:41  

c'est clair que les morilles.. ce doit être terrible... mais pas autant que la jolie musique qui l'accompagne!! ;-)

Alhya , le 07/11/2006 21:22  

Quelle classe !! magnifique ta photo

awoz , le 07/11/2006 21:24  

TRès jolie recette, elle me plait bien... mais pourquoi une berceuse, déjà que c'est pas facile avec l'heure d'hiver...

Patrick CdM , le 07/11/2006 22:25  

Photogénique, qui s'en soucie??? (et franchement, pour une soupe à l'huître, tu t'es bien débrouillé...)Cette parmentière a l'air renversante, et pourtant je suis vraiment pas très "huître"!! ...
Le temps des cerises... pourquoi pas...
Mais le chant africain!!!! Merveille! je ferme les yeux... Merci Tit...

Véro , le 07/11/2006 23:02  

J'ai failli m'endormir… la chanson douce y'a rien à faire déjà quand j'étais petit on me chantait du Salvador pour m'endormir… et maintenant j'ai toujours le reflexe pavlovien !!! le problème avec ta soupe c'est que j'ai jamais osé les huîtres autrement que crues et de préférence même sans sauce dedans… j'sais pas, c'est con… bon j'vais voir ! allez, j'vais voir ce que j'ai loupé par ici… do not disturb !!!

Dorian , le 08/11/2006 01:36  

pour une photo nocturne c'est super ! pour les huitres j'ai une apréhension dans la soupe mais ton idée est super... et en passant je n'ai pas compris ton commentaire sur mes crêpes bretonnes... si la bretagne te chagrine, y'a aussi des huitres à Arcachon ! à bientôt

béa , le 08/11/2006 11:06  

Je ne suis pas du touot huitre frraîche mais pochées, ça me dit bien d'essayer!!!

sylvieaa , le 13/11/2006 14:45  

A nouveau, tu nous fais le coup de republier de vieilles recettes pour augmenter le nombre de commentaires....bon j'ai a nouveau vu qu'elle date de l'année passée, mais comme je n'avais pas laissé de commentaire, j'avais du la louper...elle est très jolie, c'est pour cela que je me permets mon bon monsieur Tit'..pas grave ??? ;-)

A +

Claude-Olivier , le 27/05/2007 10:04