samedi 5 novembre 2005

Minute de Courge Publicitaire II

Non, non, non, vous ne rêvez pas !

Oui, oui, oui, vous avez déjà lu ce titre de post quelque part dans la frenchfoodblogosphère ! Mais où ça ?... Tout simplement
lààà !

Après avoir plagié quelques jolies recettes réalisées par certaines des plus grandes frenchfoodblogueuses (que je ne nommerais pas de peur de vexer les autres), je ne me fatigue pas les méninges (en ce moment, c'est le moins qu'on puisse dire, mon post précédent date du 28 octobre) et je reprends carrément les intitulés de vos posts !

Rhooo, si c'est pas cuculotté, ça ! ;o)

Mais sincèrement, ai-je tort de faire de la publicité pour les deux petits ouvrages ci-dessous, que je me suis gentiment offerts le week-end dernier parce que j'avais bien travaillé la semaine précédente ? Non, je sais que j'ai raison de le faire, je sais que vous partagez mon avis ! Je pense qu'Estérelle ne m'en tiendra pas trop rigueur...




J'imagine que certains se demandent pourquoi j'ai acheté deux livres sensiblement identiques, puisqu'ils abordent tout deux les courges avec le même amour et le même appétit. Et bien je répondrais à mes détracteurs que euh... ils n'ont pas vraiment tort !

Je leur dirais que le premier coûte 2 €, contient de belles photos couleurs et propose des recettes appétissantes. Je leur dirais également que le second coûte 10 €, ne contient pas de belles photos, propose à peu près les mêmes recettes appétissantes. Mais -il y a bien un mais- il y a dans ce second ouvrage de naïves illustrations qui m'ont touchées, un papier qui rend le livret très agréable à toucher et à manipuler, il y a beaucoup de couleurs, il est recouvert d'une couverture plastifiée, comme un cahier d'école. Je n'ai tout simplement pas su résister à cet aspect.

Bref, je les ai ouverts très vite et dès le soir d'Halloween (et tant pis pour les réfractaires à cette fête qui, bien qu'archi-commerciale, puise ses origines en terre celte, s'il vous plaît), j'ai testé un mixte du Pumpkin Pie d'Estérelle et de la Tarte au Potimarron de Béatrice. Résultat ? ASAP!

P.S. : Oui, je sais, cette recette a un goût de "déjà-vu", mais que voulez-vous, ce gâteau, c'est un pur délice etc. !

1 graines et quelques miettes pour un cuicui affamé:

Merci pour l'hommage et pour la pub !!!! On attend la suite !

esterelle , le 07/11/2005 10:30