dimanche 18 septembre 2005

Tit' et le diplomate

ou De l'Art d'accomoder les restes...

Dans ma cuisine, il est une règle d'or : ne pas jeter la nourriture ! Il y a bien une exception qui confirme la règle : à la poubelle, ce qui est devenu immangeable, impropre à la consommation, dangereux pour la santé ! :)

Ainsi, je ne jette jamais un morceau de pain, sauf si un de mes deux marmousets l'a rongé à le réduire en pâte à mâcher. Tout quignon, tout reste de mie de pain vient grossir le sac en toile qui ne sert qu'au stockage du pain rassis. Comme ma maman faisait quand nous étions petits, je prépare un énooorme diplomate, quand le sac est bien dodu. N'attendez pas que je vous donne la vraie, l'unique, LA recette du diplomate, car je l'ai toujours réalisée au pifomètre, selon mes envies et... selon ce qu'il y a dans mes placards.

Ces derniers mois, par exemple, comme ma petite oisillonne est allergique à l'oeuf, mon Diplomate est plutôt allégé. Sauf que, ce dimanche, je suis un peu tombé dans le beurre et que mon diplomate s'est étrangement apparenté à un bread & butter pudding.

En attendant, si cette image ci-dessus n'a pas satisfait votre curiosité et que vous voulez en savoir un peu plus, voici toujours la recette de mon diplomate dominicale et sans oeuf.

Diplomate

Ingrédients (pour un plat à gratin familial)

- 1 belle quantité de pain ou de viennoiserie rassis (au moins 500 g à sec)
- 2,5 litres de lait
- 300 g de sucre roux
- 100 g de müesli nature (sans fruits secs) ou de flocons d'avoine
- 150 g de beurre fondu
- 50 ml de sirop d'érable
- sucre vanillé

Marche à suivre

Couper, casser, briser en morceaux le pain rassis de manière à ce qu'il puisse bien absorber le lait. Arroser avec 2 litres de lait et laisser le pain s'imbiber pendant 1/2h-1h. Ajouter le sucre roux, le sucre vanillé, les céréales, le sirop d'érable, le beurre fondu et le lait restant. Bien mélanger à la spatule et mettre dans un grand plat à gratin, préalablement beurré. Enfourner 1h à 180°C. Servir chaud ou tiède à l'heure du café, ou froid au petit déjeûner.

Quelques conseils

Si vous le préférez avec des oeufs, n'en mettez jamais plus de deux.

Si vous l'aimez peu sucré, réduisez de moitié la quantité de sucre. Au petit déjeuner, tartinez avec un peu de confiture maison, ou arrosez de miel ou de sirop d'érable, c'est trop bon !

Si vous l'aimez garni, videz le contenu de vos placards : abricots frais ou secs, raisins de Corinthe, pruneaux, cerises, chocolat, etc.

Bon appétit,
Tit'

9 graines et quelques miettes pour un cuicui affamé:

Alors là j'hésite mais ça sent bon le gratin ! Miam !

Clea , le 18/09/2005 16:32  

Non, non, non !
Un indice : je pratique l'art d'accomoder les restes.

Tit' , le 19/09/2005 10:06  

Bon ben j'étais loin du compte ! C'est pas grave ça a toujours l'air aussi bon ;)

Clea , le 20/09/2005 22:25  

C'ETAIT bon ! ;o)

Tit' , le 21/09/2005 09:37  

Ouh lala ! Je copie-colle. Merci !

Toinette , le 22/09/2005 10:39  

JE serais bien du genre à acheter trop de pain exprès pour pouvoir en faire, c'est trop bon!

Claire , le 04/04/2007 00:05  

Bon je vois que je ne suis pas la seule à recycler!

Mercotte , le 04/04/2007 04:15  

j'ai toujours su que t'étais doué pour établir de bonnes relations avec les Etats étrangers... forcément, si tu leur sers ce genre de choses, la paix est garantie!

Alhya , le 04/04/2007 10:14  

Je pratique aussi pudding et pain perdu... Mais des fois c'est pour les moutons et les chevaux, car les uns comme les autres sont purement intéressés, sans nourriture pas toujours possible qu'ils s'approchent et bêlent d'envie ce qui provoque la joie et l'hilarité des minettes

Tiuscha , le 04/04/2007 13:54