dimanche 28 juin 2009

Coques au vin

Bah quoi ?! Oui, oui, j'ai bien écrit "coques au vin" et pas "coq au vin". D'abord parce que c'est pas vraiment vraiment d'saison, ensuite parce que heu... je vais quand même pas bouffer un congénère, hein ? Vrai, c'est déjà arrivé ici. Ce serait vous pipoter que de dire le contraire. Mais ce pandan avouez qu'il était de la pire espèce. Oiseau je suis, certes, mais ma tolérance (ou ma connerie, c'est comme tu veux tu choiz') a des limites. Donc, je disais bien : "coques au vin" et pas "coq au vin". Vous suivez toujours ?

Préparation en 10 minutes, cuisson en 20 minutes tout compris, c'est que c'est du vite fait et pas du moins bon. A la base, c'est fait pour ça. Donc...

Coques au vin

Ingrédients (pour 4 personnes)

500 ml de palourdes [NDLR (réédition du 26 juillet 2009) : OUPS ! Vous corrigerez "palourdes" par "coques" s'il vous plaît] ; 150 g de tagliatelles sèches à l'encre de seiche ; 1 poignée d'un mélange d'algues fraîches ; 2 cuillères à soupe généreuses de beurre demi-sel ; 100 ml de vin blanc sec ; 4 beaux brins de persil plat ; 1 gousse d'ail ; poivre blanc

Marche à suivre

Faites cuire les pâtes al dente dans une grande quantité d'eau bouillante salée avec un filet d'huile d'olive. Après cuisson, égouttez et passez sous l'eau froide pendant quelques secondes et réservez. Rincez les algues à l'eau fraîche, égouttez, puis coupez-les en chiffonnade. Rincez également les coques dans un grand bain d'eau froide à deux reprises ; supprimez celles qui remonteraient à la surface. Epluchez l'ail et ciselez finement. Lavez, égouttez et essuyez délicatement les brins de persil. Ciselez finement le feuillage.

Dans une sauteuse, faites fondre 1 cuillère à soupe de beurre à feu doux. Ajoutez les coques et mélangez bien pendant 1 minute. Ajoutez le vin blanc, le persil et l'ail ciselés, poivrez, puis ajoutez le restant de beurre. Mélangez pour enrober les coques. Couvrez. Laissez cuire ainsi pendant 3 minutes, puis retirez du feu. Maintenez à couvert encore 2 ou 3 minutes.

Versez les pâtes cuites dans un grand saladier. Arrosez délicatement avec le jus de cuisson des coques en veillant à ne pas faire tomber les coques. Mélangez et maintenez au chaud. Séparez les coquilles des coques [NDLR : Et si y'a personne pour vous espionner ou vous surprendre, sucez les coquilles en douce, encore enrobées de sauce bien grasse et bien goûtue, c'est trop trop booon !!!]. Servez immédiatement dans des plats individuels creux.

Qu'est-ce qu'on boit avec ça ? Fastoche : un bon Montlouis-sur-Loire sec, siouplé ! Pas trouvé de Rémus de Jacky Blot, hélas, mais c'était déjà fort bon. Bien sûr, tête de linotte, j'ai oublié le nom... Rhaaalala, çui-là, j'vous jure, hein ! :-S

Bon appétit,
Tit'

16 graines et quelques miettes pour un cuicui affamé:

vite fait pour un diner retour de plage!

mayacook , le 29/06/2009 07:28  

Ne t'inquiète pas, je te suis toujours... il suffit seulement de savoir faire la différence entre coq et coque... et ça, ça risque de poser des problèmes à certains!

Mamina , le 29/06/2009 08:07  

partir d'un jheu de mots pour faire une recette, j'adore!

diane , le 29/06/2009 10:06  

Rien qu'au titre de ce billet, je savais que j'allais aimer !!

Sha , le 29/06/2009 23:52  

Et dire qu'à la place DU coques au vin, tu aurais pu pique niquer ... (pas de jeu de mots)
Moi, ce que j'en dis ...

Gredine , le 30/06/2009 20:56  

Toutes les saveurs marines que j'aime !
Les algues fraîches tu les ramasses toi même ?

Tiuscha , le 01/07/2009 14:46  

Tiuscha @ Les algues ?! Bah heu... elles poussent dans ma baignoire, pourquoi ? ;) Chez l'poissonnier, ma petite dame !

Tit' , le 02/07/2009 14:38  

Coq et coque, ok, chacun débloque avec ce qu'il a en stock.

Mais que tes coques se transforment en palourdes dans les ingrédients de la recette, je te trouve un peu léger, duvet même...

Patrick CdM , le 03/07/2009 10:51  

Hum, il souffle un parfum de vacances et de petit matin à ramasser les coques sur les rochers !

Karine , le 03/07/2009 22:15  

Et moi je dis, Pat' que t'es le meilleur et le seul à avoir vu la boulette (que je n'ai toujours pas corrigé d'ailleurs et que je ne ferais pas de sitôt, c'est que je suis en ouacances et qu'en ouacances, je m'interdis à publier quoi que ce soit... oui, tu me diras, quand je ne suis pas en ouacances, je ne publie rien non plus ! ;) )

Tit' , le 07/07/2009 10:32  

forcément si tu parles de boire du Montlouis, je suis d'accord avec toi !

Saperlipopote ! , le 10/07/2009 15:40  

Ce pourrait être un "petisco" (tapas) portugais parfait pour le retour de plage. :-)

Elvira , le 16/08/2009 02:15  

très original
bravo
bonne soirée
val

valerie de family blog , le 30/08/2009 22:12  

Et les coques, ça se pêche pas mieux en Breizh qu'ailleurs? nan, j'suis pas rancunière, nan, nan, nan (juste que j'ai déjà la flemme de bosser et que je lis tout ce que j'ai raté. Bon, ça va, chez toi, y'a pas foule! ;))

Alhya , le 14/09/2009 16:22  

Qu'il s'agisse de coques ou de coq, je suis preneuse! pas difficile, moi ;)

letitia , le 29/09/2009 19:19  

je me suis permis de te citer dans ma top list ;o)

http://sborgnanera.centerblog.net/6579134-Netvibes

bon courage pour la suite !

sborgnanera , le 07/10/2009 11:28