vendredi 18 mai 2007

L’invitation au voyage – Chapitre II

"Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !"
Joachim Du Bellay,
Les Regrets

Poursuivons le voyage... Vous vous souvenez ? Zanzibar, les mélanges d'épices (*) ? Bon. Maintenant que les malles sont pleines de mille et un épices, maintenant que les câles sont chargées des trésors que nous ramenons, maintenant que le bateau est paré à appareiller vers le Cap de Bonne Espérance, vers le Vieux Continent, maintenant, partons, l'heure du retour à sonner.

Une fois à terre, lorsque je vous aurais débarqué à Cancale, à Loguivy-de-la-mer, à Erquy, je vous convierais à ma table pour déguster une recette toute simple, qui alliera pendant quelques instants la Bretagne et Zanzibar, qui nous transportera en un éclair loin, sur ces îles au large de la Tanzanie qui nous ont tant fait rêver.

Bon appétit et bon voyage !

(* Lire L’invitation au voyage – Chapitre I)


Brochette de lotte et coquilles Saint Jacques, marinade de poudre de perlimpinpin, cuisson à la vapeur de basilic, sauce Noilly au corail de coquilles Saint Jacques, purée de lentilles corail

Ingrédients (pour 4 personnes)
8 coquilles Saint Jacques non parées avec corail1 morceau de 600 g de lotte (sans cartilage et sans peau)
1 CS de poudre de perlimpinpin1 bouquet de basilic
2 CS de crème épaisse2 CS de Noilly Prat
fleur de selpoivre blanc ou noir
Marche à suivre

Nettoyez puis essuyez délicatement sur du papier absorbant le bouquet de basilic.

Nettoyez à l’eau fraîche les Saint Jacques et la chair de lotte. Essuyez délicatement sur du papier absorbant. Retirez avec une lame fine le corail de chaque coquille, puis réservez-les. Découpez la lotte en 12 pièces de même poids et même forme.

Dans un plat à haut bord, disposez les Saint Jacques et la lotte, salez et poivrez légèrement, saupoudrez avec la poudre de perlimpinpin, puis mélangez délicatement le tout pour répartir uniformément les épices. Laissez mariner au frais le temps de la préparation de la sauce corail.

Dans une casserole, portez à ébullition ½ verre d’eau. Ajoutez le corail de Saint Jacques, quelques feuilles de basilic, 1 pincée de fleur de sel et quelques tours de moulin de poivre. Diminuez le feu et
cuisez le corail à eau frémissante pendant 5 minutes. Ajoutez la crème fraîche, le Noilly Prat, et portez la préparation à ébullition. Réservez.

Préparez votre purée de lentilles corail, comme décrit sur l’emballage : 1 volume de lentilles pour 5 volumes d’eau froide, cuisson : 15 minutes (20 minutes pour obtenir une purée), salez après cuisson.

Mixez votre sauce corail (idéalement au robot pour éviter les projections), jusqu’à obtention d’une préparation lisse et homogène. Rajoutez sel, poivre et crème fraîche à votre goût.

Si votre cuiseur vapeur vous le permet, préparez les brochettes. Après cuisson, la chair est plus délicate pour être maniée ; il sera plus difficile de piquer les morceaux de poisson cuits. Embrochez en alternance 2 Saint Jacques et 3 morceaux de lotte par pique à brochette. Dans le fond de votre panier vapeur, disposez 2 à 3 branches de basilic pour chaque brochette. Déposez les brochettes sur le lit de basilic. Couvrez le panier vapeur et mettez à cuire pendant 8 à 10 minutes.

Après cuisson, dressez les assiettes et servez immédiatement.

Notes

Demandez à votre poissonnier de préparer les Saint Jacques sans leur coquille. Demandez-lui également un morceau de lotte dans la partie la plus large, c’est-à-dire à proximité de la tête.

Pas le temps/l’envie de préparer votre poudre de perlimpinpin ? Pas de mortier, ni pilon ? Pas grave ! Il vous faudra au pire avoir sous la main les épices nécessaires à la marinade (disponibles en grande surface) : 10 graines de coriandre ; ½ CC de carvi ; 2 gousses de cardamome verte (dont vous prélèverez les graines) ; ½ CC anis vert ; noix de muscade râpée ou moulue ; gingembre moulu ; poivre blanc moulu.

Bon appétit,
Tit'
P.S. : OUF, voilà, j’y suis ! Beaucoup de réflexion pour cette énième et belle édition du KKVKVK proposée par Carpe Diem, toute nouvelle parmi nous et déjà organisatrice d'un KKVKVK sur Repaire et repère. Un beau challenge pour elle et pour nous ! Je n’avais plus participé depuis longtemps au KKVKVK, je suis content que cela ait pu avoir lieu. J’avais en tête cette brochette là depuis le départ, mais j’étais très frustré de ne plus trouver de Saint Jacques sur les étales de mon marché. Et puis – POF ! – coup de baguette magique, elles sont réapparues, dites, hé ! Suffisait de demander. C’est pas beau ça ?

21 graines et quelques miettes pour un cuicui affamé:

et bien oui, c'est ce que je me disais, mais bon sang, bien la première fois que je vois notre Birdy participer à un kiki (mais je sais que j'en oubliais certaines). enfin, ta version est tout bonnement extra. sais tu ce que j'en pense, même à 7h20, le matin? Dieu, que j'aimerais gouter! bravo, le voyageur!

Alhya , le 18/05/2007 07:19  

Chapeau bas et pour la recette et pour le blog que je découvre et qui m'enchante ! Nul doute que je vais sonner à la porte quelques fois pour m'imprégner de l'athmosphère...

Carpe Diem , le 18/05/2007 08:23  

Franchement ta recette est sublime, tant par les ingrédients, les associations, les photos, le goût! Même à 9h du matin je prendrais bien une brochette. Quel don!

$ha , le 18/05/2007 08:52  

Quel beau retour ! Cette recette est tout simplement sublime !

mingoumango , le 18/05/2007 09:38  

Je comprends pourquoi il me manquait quelques coquilles Saint Jacques dans mon frigo... tu avais bien dit que tu étais juste derrière moi....

Mamina , le 18/05/2007 10:02  

Une superbe recette où élégance et saveurs sont au rendez-vous!

Chantal33 , le 18/05/2007 10:26  

Quelle belle invitation au voyage !c'est tout simplement magnifique !

madjy , le 18/05/2007 12:36  

Diantre, que diable matelot aurait tu une place sur ton navire, je sillonnerais bien les océans de senteurs et de goût dans ton sillage
Bises

Edith , le 18/05/2007 14:21  

quelle superbe assiette!! biiiises micky

mickymath , le 18/05/2007 14:31  

Bon il va falloir que je relise au moins une vingtaine de fois le titre de ton plat avant que mon cerveau arrive à tout saisir... mais bon comme j'ai plein d'épices à fracasser j'ai le temps ! bon alors les épices...

Dorian , le 18/05/2007 21:42  

J'admire! Je me demande ou tu vas nous emmener pour le chapitre III...

confituremaison , le 19/05/2007 00:52  

Encore une belle recette toute en finesse et en saveur.
Ton blog est vraiment sympathique et j'y apprends plein de choses.

paola , le 19/05/2007 07:50  

Ca c'est de la cuisine de Breton, une cuisine qui voyage mais qui revient toujours au port.

Gracianne , le 21/05/2007 14:53  

Une superbe recette, bravo et merci !

guylaine , le 21/05/2007 17:41  

Bretagne, Zamzibar, poudre de perlimpinpin... ça y est... j'ai pris la poudre d'escampette... brochettes au poing et... advienne que pourra!!!

Catherine , le 21/05/2007 21:19  

Wouaw, voilà une recette qui m'épate drôlement! J'adore l'intitulé déjà, et puis alors les photos, superbes!

Lauriana , le 22/05/2007 09:33  

un monde de saveur...!!Bravo pour cette belle assiette!

cocotte , le 23/05/2007 13:33  

C'est pas que j'aime pas tes invitations au voyage... mais si je t'invite à un voyage au pays des bretzels autour du 23 juin, tu dis quoi?
http://beaualalouche.canalblog.com/archives/2007/05/25/5026025.html

loukoum°°° , le 29/05/2007 12:12  

Bon, je ne te sortirai pas le sempiternel "rhô wouaw c'est beau, c'est bon miam miam slurp slurp" pour la simple raison que c'est bateau et surtout que je n'ai pas goûté donc je ne vois pas pourquoi je t'encenserais pour une chose que je ne connaîtrai pas. Par contre, je dois reconnaître une chose: ton blog devient un endroit agréable où flâner. Je pense que tu as ravalé la façade et j'adore.
Bon, je vais quand même tester une autre de tes recettes (car j'ai déjà testé une de tes recettes... ptêt même 2) afin de te complimenter car on est aussi là pour parler glounche!!!
Bizzzzz,
Alexandra

Miss Tiny , le 30/05/2007 19:15  

Pfff quelle recette ! Je suis séduite et en admiration, du grand art quoi ! Bonne journée !

guylaine , le 06/06/2007 10:16  

C'est superbe, j'ai faim !!!!
LSgirl67 -> sandcuisine.canalblog.com

Anonyme , le 06/06/2007 10:52