samedi 17 février 2007

Riz au Lait du Fond des Bois

MERDRE !

Merdre, aurait dit Ubu, il est temps que je migre ou que j'hiberne, c'est comme tu veux tu choiz' ! Je vois bien que c'est pas la grande forme. Je vois bien que j'ai pas la frite, ni la force de me réveiller aux premières lueurs du jour pour piailler mon amûûûr du monde. Mes cuicuis matinaux sont plutôt faiblards et j'entonne mon chant avec moins d'entrain qu'auparavant. Mais qui s'en soucie, hein ? Pour tout dire, j'en ai ras les plumes de la ville, ras les plumes des étourneaux, p... de racailles à gros bec qui polluent mon sommeil. Oui, il est temps, grand temps que j'me casse !

Tu sais ce qui me ferait plaisir ? - J'peux te dire TU, hein ? On s'connait bien maintenant. Le voussoiement, c'est bon pour les autres ! - Tu sais ce qui me ferait plaisir, mais plaisir, vraiment ? J'aimerais ficeler mon paquetage, emporter 3-4 bouquins avec moi (Lesquels ? Je prendrais celui du moment, American Darling de l'américain Russell Banks, un livre de chevet, La fille de l'homme au piano du canadien Timothy Findley ou son fantastique Pilgrim, puis un recueil de poésie qu'il me serait difficile de choisir : Hugo, Rimbaud ou Verlaine ? Paul Valéry, Saint-John Perse ou Blaise Cendrars ? Et puis non, ce serait Capitale de la douleur de Paul Eluard, forcément !... Et aussi Alcools d'Apollinaire !), j'apporterais un crayon et quelques feuilles de papier pour prendre des notes, une boîte de madeleines, une tablette de chocolat noir, du thé en vrac et je m'envolerais loin, loin, loin...

Je veux m'enfuir, me réfugier, m'isoler au plus profond de la forêt, au calme, à plusieurs milles de la ville. J'ai une envie viscérale de sentir cette odeur si particulière des sous-bois, ce mélange de terre mouillée, d'humus, de feuilles en décomposition ; j'ai envie de me nourrir de l'écorce des arbres, de fouiller la terre à la recherche des graines qui germent sous la mousse ; j'ai envie d'un arbre creux pour me blottir dans la châleur duveteuse d'un nid douillet de ma confection ; j'ai envie de tout cela, oui mais voilà ce n'est guère le moment d'écouter mes états d'âme. Les vacances, le repos bien mérité, après trois mois et des brouettes de travail intensif, c'est pas pour tout de suite. Pour ça, il va falloir être patient. Très patient...

Alors, pour combler ma frustration, pour ne pas finir en pov'tit'oiseau dépressif, je prépare des douceurs que je partage avec mes gloûtons d'oisillons. J'ai une énorme envie de riz au lait depuis quelques temps. En ajoutant les ingrédients dont je dispose, j'ai donc réalisé la recette coup de coeur qui me rassérène : du riz bien rond et bien tendre, du lait d'amande, des épices douces, des fruits secs, et le tour est joué ! Il m'est facile alors de m'imaginer là-bas, au coeur de la forêt, niché au creux de mon arbre, à grignoter des biscuits, une tasse de thé brûlant sur les genous.

Si cela te chante, voici la recette :

Riz au lait du fond des bois

Ingrédients
1 litre de lait d'amandes125 g de riz rond
75 g de sucre roux1 gousse de vanille Bourbon
1 bâton de cannelle1 étoile de badiane
1 noix de muscade ou du macis
1/2 CC de fève tonka râpée
25 g de beurre demi-selquelques noisettes entières (fac.)
Marche à suivre

Rincer le riz à l'eau fraîche et égoutter.

Mettre le riz à cuire pendant 20 à 30 minutes, selon la consistance du riz souhaitée, à feu doux dans une casserole avec le lait d'amande, le sucre, la gousse de vanille fendue en 2, le bâton de cannelle, la badiane, la muscade et la fève tonka râpée.

En fin de cuisson, ajouter une noix de beurre, mélanger puis réserver.

Déguster tiède ou froid, avec un thé fumé Lapsang Souchong ou idéalement avec un thé Pu-erh, -mon préféré- qui saura allier ses saveurs de terre fermentée avec les saveurs de fruits secs, boisées et épicées du riz au lait.

Bon appétit !
Tit'

Et pendant que j'y pense, rendons à César ce qui appartient à César, merci mille fois, ma chère Cléa, pour m'avoir permis de savoir comment utiliser mon lait d'amande !

22 graines et quelques miettes pour un cuicui affamé:

Quand je vois une étoile de badiane, je craque ! Tu penses bien que là, en tant que fan suprême de riz au lait, j'en ai l'eau à la bouche ;-)

Aurélie , le 17/02/2007 01:08  

Gaaaaaaaaahhhh....
J'adore le riz au lait, et celui-là... OMG 0_____0 !
Les photos sont terribles, terriblement appétissantes.
Badiane, macis, vanille et tonka, un riz au lait chaleureusement réconfortant, quel mélange de saveurs, il m'en faut !

San , le 17/02/2007 01:41  

(Oh, et Findley, "Pilgrim" et "Le Chasseur de têtes", j'en raffole aussi !)

San , le 17/02/2007 01:44  

Si ça me chante ? ça me supplie oui ! La framboiz en a bien sa dose de merdrasseries aussi ces derniers temps et ton riz au lait d'amande là, je crois bien qu'il va me tenir lieu de Prozac pour... ce soir même ! J'y fonce d'ailleurs, te tiendrai au courant le piaf.

Framboiz , le 17/02/2007 03:57  

Avec ce riz plein de douces protéines, le moral du petit oiseau a du remonter en flèche... un riz au lait comme ça, c'est le réconfort assuré.

Mamina , le 17/02/2007 08:20  

un anti dépresseur du tonnerre !

Papilles et Pupilles , le 17/02/2007 11:59  

mon p'tit oiseau, ben alors?! pas même un p'tit week end exprès en bretagne pour te requinquer? c'est vraiment pas jouable?? je veux bien y aller, cela dit, au fond de ma cuisine pour trouver les saveurs de ton riz au lait!

Alhya , le 17/02/2007 13:41  

Extra, j'adore! Du lait d'amandes, j'en bois tous les matins depuis que Clea en a parlé. Je l'utilise aussi dans mes mousses maintenant, alors pourquoi pas dans le riz.
J'aime beaucoup le cadre de ta photo. Il accompagne bien le thème! :-)

Ninnie , le 17/02/2007 13:48  

Bien contente de t'avoir inspiré le lait d'amandes ! Celui-là, quand on le connaît, on ne le lâche plus... En clafoutis par exemple, miam !

Clea , le 17/02/2007 15:33  

Mmmmh, du riz au lait aux amandes épicé, ça donne envie... La forêt, j'y vais de ce pas, je lui murmurerai quelques mots de ta part... ;)

Charline , le 17/02/2007 15:35  

Hum j'adore, avec des épices en plus c'est parfait!

peggy , le 17/02/2007 17:35  

Qu'il doit être bon ce petit riz au lait, entre tes ingrédients et tes sublimes photos je craaaaaaque

valerie la gourmande bleue , le 17/02/2007 18:47  

Oh mon cher Tit' quel grand malheur que de rêver d'espace quand on ne peut pas échapper à la ville... heureusement que le réconfort de la cuisine arrive à point nommé !!
Magnifique recette... comme je suis fan du riz o'lait je vias tester c'est sûr !
Bizzz de courage.

Fred , le 17/02/2007 20:29  

De la fève tonka, je prends illico ...

Fabienne , le 17/02/2007 23:01  

le meilleur des réconfortants, idéal en ce moment et j'approuve le lait d'amandes, as-tu essayé à la noisette ou au riz ? très très bien, je te conseille.

Enfin au riz pas avec le riz, remarque, un riz au lait de riz parfumé à l'alcool de riz décoré de riz soufflé !!

AnneE , le 18/02/2007 00:29  

Le riz au lait : non. Même du fond des bois, même si joliment fait par toi... mais Eluard !!! 100 fois oui.... oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui ouioui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui. Et je t'envoie un peu de mes écureuils par la fenêtre (parfois jusque sur le bord, curieux et fébriles à travers la vitre), et une tête de crocus précoce. Jaune comme le printemps. Respire !

annie dedicacessen , le 18/02/2007 11:52  

Ben toi, me semble que tu aurais besoin de vacances. Y'a une forêt à quelques minutes à pied de chez moi, avec vue sur un lac en prime. Je t'invite...mais tu fais à manger !
Bien à toi
verO

verO , le 18/02/2007 17:38  

Les photos sont troooop belles !

clairel , le 19/02/2007 00:30  

au lait d'amande !!! Mmmm je craque

Suiksuik , le 19/02/2007 11:59  

Tes photos sont démentes!

Lauriana , le 19/02/2007 14:18  

Quelle envie d'évasion dis-moi ! Très belle description de ton paradis terrestre Tit'. Si le coeur t'en dit, un jour, si tu fais un crochet par le Berry, dis-toi qu'il y a un paradis pour oiseaux chez moi ;) Et tu en rencontreras des potes-noiseaux, tu pourras te percher à mes arbres, ramasser à loisir toute la mousse que tu veux... you're welcome ;)

Lilo , le 20/02/2007 09:24  

wouuuaaaaw!! quelle superbe photo et en plus quel super dessert!! bises micky

mickymath , le 20/02/2007 10:05